porsche_Tax

1968 Porsche 911S 2.0 Short Wheel Base

CHASSIS Nº: 11801262. MOTEUR: 6-CYLINDRES 2-LITRES. COLEUR: IVOIRE ET INTERIEUR NOIR

 

La 911 S est une voiture très spéciale. Son moteur boxer 6 cylindres de 2 litres donne 160 ch à 6600 tr/mn (30 de plus que la 911 normale) ce qui lui permet d’atteindre les 225 km/h de pointe. Il pèse aussi moins, dispose des suspensions, freins et roues ameliorées et d’une finition intérieure plus cossue. Porsche avait produit seulement 3.090 coupés de ce première version sportive entre 1967 et 1968. L’année suivante, le chassis serait modifié en augmentant son empattement de 22 cm.

Cet exemplaire exceptionnel avec numéro de châssis 11801262 appartient à la dernière demi-douzaine construite de cette toute première série. Il se presente avec carte grise espagnole, ITV (control technique) en vigueur et certificat d’authenticité délivré par Porsche. Son moteur est le 901/02 d’origine, la carrosserie arbore son couleur ivoire clair (Light Ivory 6804) d’usine, avec sellerie en cuir synthétique noir.

Son histoire est bien documentée: importé en Espagne en Août 1968, son premier propriétaire n’est autre que le pilote motocycliste Angel Nieto -treize fois Champion du Monde de 50 et 125 cm3 entre 1969 et 1984-, qui pendant quelques années roule avec des plaques provisionelles. En 1974 la 911 S obtient son immatriculation définitive, qui détient encore. Après deux changements de mains, est achetée par un autre célèbre pilote, Emilio de Villota -qui dans ce temps-la débute en Formule 1, devenant champion Aurora F1 en 1980- et la voiture subit une reconstruction mécanique dans l’atelier du spécialiste Porsche de Madrid Miguel Ferreira.

Quelque temps aprés elle passe au journaliste auto Luis Albert Izquierdo, habituel aux courses VHC. Son essai en piste fait la couverture du nº 10 de Motor Clásico, le magazine de référence. Le palmares de ce 911 S comprend trois victoires dans les trois courses organisées par la AECD au Circuit du Jarama, non moins de dix éditions du Tour d’Espagne, deux trophées Baléares deux Montecarlo Challenge, plusieurs Rally de la Llana et Costa Brava Historic, avec divers podiums et victoires de classe.

En 2000, la 911 arrive à Barcelone, acquise par un amateur des rallys classiques qui va l’utiliser avec des bons résultats. Dix ans plus tard elle change de mains pour la dernière fois, accueillie par un connu collectionneur catalan qui en 2016 décide de la restaurer à fond. La tâche es confiée au spécialiste Julià 911 et implique le démontage complet de la voiture jusqu’a laisser la coque nue. Le but est non seulement atteindre son parfait état, mais le faire en gardant le nombre maximum de pièces d’origine pour mantenir son essence intouchée.

Une fois démontée et nettoyée, la structure est soumise a examen sur un gabarit: on verifie au millimètre toutes ses mesures a la recherche de la moindre imperfection. Aprés vient le traitement anticorrosion, et l’application d’une peinture de protection spéciale dans les passages de roue et les parties cachées du châssis. Le train arrière complet est extrait et inspecté en détail. Pendant son remontage on installe une ligne d’echappement en inox. On conserve les disques de frein d’origine changeant seulement les pièces usées. Les belles jantes Fuchs 6 x 15 sont soigneusement polies et puis chaussés de Pirelli P600.

La mécanique, qui était en trés bon état, est aussi démontée, vérifiée et ajustée. Le système électrique a été assaini, l’instrumentation mettoyé et recalibré, et tous les éléments chromés remis à neuf ou polis. Les sièges originales sont retapisses soigneusement, et les panneaux de porte échangés par des nouveaux, en gardant les poignées et les ceintures de sécurité. Dans l’ensemble, le véhicule conserve la plupart de ses composants originaux après la restauration.


P.O.R.